16 photos
Producteur

Vignobles Dauriac

France, Bordeaux
Appellation : Saint-émilion grand cru
Adresse

Vignobles Dauriac

Vignobles Dauriac
Saint-Emilion


Tél. : 05 57 24 77 44


Fax : 05 57 24 18 79
www.vignoblesdauriac.com
Contacter

Le mot du producteur

Christian Dauriac
Bienvenue sur l'espace des Vignobles Dauriac
"Si le challenge était de faire du bon vin, il a relevé haut la main, puisque le Château Destieux a été primé Grand Cru Classé de Saint-Emilion en 2006. Cette reconnaissance prestigieuse a été ressentie comme une récompense pour ce lourd travail de la vigne et du vin, mais certainement pas comme une fin en soi. Nous continuons aujourd’hui à travailler avec passion, non seulement au Château Destieux, mais également au Château Montlisse à Saint-Emilion, et au Château La Clémence en Pomerol. Ces trois vignobles constituent aujourd’hui la marque des Vignobles Dauriac."

Présentation

Les Vignobles Dauriac, Propriétés de Christian Dauriac, regroupent le Château Destieux, Grand Cru Classé de Saint-Emilion, le Château Montlisse, Grand Cru de Saint-Emilion et le château La Clémence en Pomerol.

La tradition du vin est familiale chez les Dauriac, puisque le Château Destieux a été racheté en 1971 par Mme Dauriac, la mère de Christian Dauriac, l’actuel propriétaire des vignobles. Ce scientifique, d’une double formation oenologue et biologiste médical, a toujours mené de front ses deux passions que sont le vin et la biologie. En 1976, à la demande de sa mère, Christian Dauriac vinifie pour la première fois Destieux.

C’est alors une révélation pour ce biologiste promis à une brillante carrière médicale. Il décide donc de combiner ses deux passions en s’installant en 1977 à Castillon-La-Bataille, pour gérer parallèlement plusieurs laboratoires d’analyses médicales.

Christian Dauriac est un amoureux du vin, et sa nature scientifique est stimulée par la technicité de la viticulture et de la vinification.

Avec les conseils avertis de son ami Michel Rolland, il a développé le vignoble familial en rachetant en 1984 le Château Montlisse, Grand Cru de Saint Emilion et valeur montante sur le marché viticole. Il vient notamment d’être classé « Incroyable » par E.Leclerc lors de sa dégustation annuelle à l’aveugle. « A acheter d’urgence dans toutes les foires aux vins… »

En 1996, Christian Dauriac rachète le Château La Clémence. Vin élitiste, il est produit en très petite quantité, à raison de 500 à 600 caisses par an. Le Château La Clémence a déjà commencé à se faire un nom et ses qualités ont été reconnues à plusieurs reprises par les professionnels.

Château Destieux : Grand Cru Classé de Saint Emilion

Situé sur l’un des deux points les plus élevés de Saint-Emilion, le Château Destieux, propriété de 8,12 hectares d’un seul tenant, domine un superbe paysage à 360 degrés, de la vallée de la Dordogne jusqu’aux collines de Montagne Saint-Emilion.
Depuis plus de trente ans, le Château Destieux appartient à la famille Dauriac, qui a su entretenir avec passion la progression incessante de ce cru, avec une seule ambition : tout mettre en oeuvre dans la vigne comme au chai pour faire naître chaque année un vin concentré, à la fois élégant et charpenté, expression aristocratique d’un terroir privilégié.

Grâce aux conseils avisés de Michel Rolland, œnologue renommé et ami de longue date de Christian Dauriac, le Château Destieux reçoit les soins les plus attentifs d’une équipe de passionnés, renforcée depuis peu par l’arrivée d’une jeune œnologue, Laure Ininger.

Sur le plan cultural, la propriété est sous la responsabilité de Michel Duclos, champion de France de taille qui a pris la direction des vignes en l’an 2000 et qui a fait progresser les vignobles de façon très remarquable.

Sur les terres de Destieux, les vignes ont en moyenne 40 à 50 ans d’âge, avec une proportion de 66% de Merlot, 17% de Cabernet Franc et 17% de Cabernet Sauvignon.

Ici, l’ensemble des soins apportés aux sols et à la vigne prend largement en compte le respect des équilibres naturels. Dans les vignes plus vigoureuses, l’enherbement des rangs limite naturellement les rendements en réduisant l’alimentation de surface. Pour les autres, les travaux se limitent aux opérations traditionnelles de labourage, chaussage, déchaussage et décavaillonnage.
La famille Dauriac a volonté d’obtenir des raisins de très grande concentration. Toutes les pratiques culturales mises en œuvre visent à réduire les traitements au strict minimum: nous sommes des adeptes de la lutte raisonnée.

En 2006, le Château Destieux est rentré dans le Classement des Grands Crus Classé de Saint-Emilion. Cette promotion fut à la fois un aboutissement, une récompense pour le travail de l’équipe et un encouragement pour l’avenir.

Château Montlisse : Grand Cru de Saint Emilion

Situé sur le coteau Est de Saint-Emilion, dans une superbe combe dont il occupe le versant Sud-Ouest, le vignoble de Montlisse a été repris en 1984 par la famille Dauriac. Il a été remarqué par Christian Dauriac pour sa configuration en amphithéâtre orientée plein sud sur des pentes fortes où l’eau s’écoule naturellement vers la vallée de la Dordogne.

L’esprit Montlisse, c’est de produire peu tout en favorisant la qualité, avec un travail remarquable de la viticulture à la vinification. L’accent est mis sur le respect du fruit, avec des notes de framboise et de mûre sur un joli côté boisé.

Ce vignoble de 7 hectares d’un seul tenant s’épanouit sur un sol argilo-calcaire. L’encépagement est à forte prédominance de Merlot (85% de Merlot, 7,5 % de Cabernet Sauvignon, 7,5 % de Cabernet Franc) et les vignes ont 30 ans d’âge moyen.

Un nouveau chai de style girondin a été construit en 2001, il domine la vallée et offre un panorama à la fois grandiose et rassurant.

Les rendements sont maintenus en dessous de 40 hl/h par une maîtrise attentive de la culture : taille, ébourgeonnage, épamprage de tête, vendanges vertes. Ce travail méticuleux se poursuit lors d’effeuillages d’été. La conduite phytosanitaire est raisonnée. Les vendanges manuelles, en clayettes sont associées à un tri sélectif sévère avant l’égrappage.

Le vin du Château Montlisse, généreux et charmeur, a donc su trouver sa place parmi les crus reconnus de Saint-Emilion.

Château La Clémence : La Haute couture en Pomerol

Le Château La Clémence, c’est l’histoire de la renaissance d’un petit vignoble de 2,8 hectares comprenant 6 parcelles, longtemps tenu dans l’ombre à Pomerol.

En 1996, Christian Dauriac décide de s’aventurer sur ce mythique plateau, sous les conseils avisés de Michel Rolland, qui a su lui aussi déceler le potentiel de ce vignoble. Il fallait avoir la foi pour s’intéresser à cette propriété en sommeil depuis des années.
Christian Dauriac a appelé sa propriété « La Clémence », pour symboliser la rondeur et la féminité du vin.
La Clémence est un vin haute couture, produit en très petite quantité mais d’une qualité exceptionnelle.

Ses 6 parcelles sont situées sur des sols très différents reflétant la diversité de Pomerol : graves sèches profondes, sables avec crasse de fer, graves rouges, argiles bleues.

Les vignes ont 50 ans d’âge moyen et en terme de densité, on compte près de 6000 pieds par hectare.
L’encépagement est composé à 85% de Merlot et 15% de Cabernet Franc.

Le Château La Clémence est élevé dans une infrastructure à la pointe de la modernité, notamment avec un nouveau chai construit en 2001. Le chai climatisé est opérationnel depuis la vendange 2001, cloisonné par des murs de verre permettant d’embrasser en un seul coup d’œil le chai dévolu à la fermentation malolactique et le chai à vieillissement. L’élevage se fait en barriques neuves.

De 1996 à 2000, la vinification a donc été faite au Château Bon Pasteur, période nécessaire à la construction du chai de La Clémence.
Ce superbe chai circulaire, chef d’œuvre de l’architecte Serge Lansalot de l’Agence Epure à Libourne a finalement été érigé sur l’une des parcelles qui constituent La Clémence. Le bâtiment est constitué de deux demis cercles dont l’un renferme des cuves bois de 35 hectolitres et l’autre les trésors de deux millésimes.
Christian Dauriac a tout fait pour nous plonger dans un univers très intimiste au regard de la production de très petite quantité de La Clémence : rondeur, douceur, volupté…
Le chai allie raffinement et technologie : le vin est élevé dans une atmosphère de bois, pierre et vitrages aux multiples reflets.
On y pratique une vinification haute couture, toute en douceur, dans l’ambiance paisible des foudres de bois répondant aux barriques rangées en amphithéâtre derrière les baies vitrées.
C’est cette douceur et cette complicité que l’on retrouve comme par enchantement dans les parfums et saveurs de La Clémence.