Domaine de Chevalier 2009

Blanc France, Bordeaux
Appellation : Pessac-Léognan

Cépages : n.c.
Garde : Entre 6 et 9
Millésimes : 2009 - 2008 - 2007 - 2006

Domaine de Chevalier

Commentaire de dégustation primeur de l'avocat-dégustateur italien Paolo Baracchino:

Encépagement: 80% de Sauvignon blanc et 20 % de sémillon)
Note: 91-93
"D'un jaune paille clair aux reflets gris, il a un nez de pâtisserie dès l'abord qui continue par des notes florales d'aubépine, de feuille de tomate et de feuilles de rue légères, de menthe poivrée intense, de poivre blanc et d'agrumes très agréables.

Très sapide et très minéral , ce sont des notes d'agrume, de citron en particulier, qui caractérisent la bouche.

La fraîcheur maîtrise sans aucun problème l'alcool dans ce vin long et bien structuré, qui se termine par une finale de citron.

Un vin sûrement jeune, qui dans vingt ans sera encore très jeune.

J'ai dégusté du 1989 qui justement était encore très jeune.

Dans l'ensemble je trouve le 2009 légèrement supérieur au 2008."

L'avis du sommelier

 
Bouche
Fraîche
Citronné
Couleur
Jaune paille
Reflets gris
Final
Longue
Structurée
Nez
Agrumes
Menthe poivré

Retrouvez ici
bientôt l'avis du
sommelier en
vidéo !

Le mot du producteur

Domaine de Chevalier

"Pour moi, le terme "domaine" renvoie de façon évidente aux notions de terroir et de vignoble. A mes yeux, ces trois valeurs fondamentales -domaine, terroir, vignoble- sont en effet totalement indissociables. Je crois que si l'on perd de vue cette approche, on passe à côté de quelque chose tout à fait essentiel..."

L'avis des internautes ( avis)

Vous connaissez ce vin ?

Donnez votre avis

Découvrir Intothewine

Devenez contributeur sur Intothewine.com !Passionné de vin rouge ?
Incollable sur le bouchon en liège ?
Contactez-nous

Ecrire un commentaire

Aucun commentaire sur cet article

Soyez le premier à ajouter un commentaire
Votre commentaire

Veuillez renseigner un pseudo et votre email afin de saisir votre commentaire.
Votre email ne sera pas dévoilé sur le site.

* :
* :
* :
Envoyer mon commentaire